Il faut réussir le choix de ses matériels pour que les randonnées et les séances d’évasion soient un succès. Disposer de chaussures de trail ou de randonnée adaptées est donc capital. Alors, quelle chaussure de trail choisir pour faire de cette activité une partie de plaisir ?

Privilégier le confort et la sécurité des pieds

La tendinopathie constitue l’un des risques les plus courus par les trailers et les randonneurs. Pour prévenir ce genre de problèmes, il faut choisir une chaussure bien amortie au niveau du talon. En principe, les meilleures chaussures de montagne managent les muscles et les tendons du pied qui sont mis à une rude épreuve durant l’activité.

Des protections supplémentaires sont également nécessaires pour assurer la sécurité du pied des trailers. Les chaussures de trail de qualité disposent par exemple de pare-pierre. Cette pièce située sur les côtés et à l’avant de la chaussure doit être assez robuste pour protéger le pied tout en apportant du confort.

Le trailer ou le randonneur doit se sentir à l’aise tout au long du parcours pour pouvoir bien profiter de son activité. Il doit sentir dès l’essayage que les chaussures lui conviennent ou non. Des paires trop lâches ou trop serrées sont à éviter.

Choisir ses chaussures en fonction du terrain

Le trail est un sport d’évasion par excellence. Il permet au trailer de se reconnecter à la nature en parcourant des kilomètres de pistes accidentées, rocheuses, boueuses, glissantes, etc. Le choix des chaussures ne devrait donc pas se faire au hasard, car l’adhérence d’un modèle n’est pas la même sur un terrain gras que sur un terrain de gravier.

Par exemple, la meilleure chaussure de trail pour les terrains gras, c’est-à-dire boueux, dispose de grands crampons qui adhèrent facilement au sol. En revanche, pour parcourir des pistes de gravier, il faut choisir des chaussures à crampons plus petits qui fluidifient la course. Pour des pistes plus faciles, des chaussures de trail mixtes suffisent amplement.

Disposer de deux paires de chaussures est très important pour ceux qui parcourent des terrains très variés. Ils devront avoir une paire avec des semelles assez rigides pour résister aux dénivellations, et avec de petits crampons en caoutchouc qui privilégient l’accroche au sol et l’évacuation de la boue. Enfin, il faut prévoir une paire de chaussures de trail mixte pour le bitume et la terre.

Choisir ses chaussures en fonction de la distance

La longueur des parcours, la durée et les conditions dans lesquelles les courses ou les randonnées se passent sont très variables. Le type de chaussures que chaque activité et chaque course exigent change en fonction de ces données. Alors, pour un court parcours en montagne, c’est-à-dire entre 10 et 15 km, une paire de chaussures légères est appropriée. De même, un parcours entre 20 et 30 km n’est pas très exigeant. Une chaussure mixte fait donc très bien l’affaire.

Par contre, parcourir une distance atteignant les 80 km nécessite des chaussures très performantes pour ménager les pieds et l’ensemble du corps. Le confort, l’amortissement des chocs et la protection des pieds sont primordiaux. Alors, n’oubliez pas de tenir compte de ces conseils quand vous effectuez un comparatif de basket de randonnée ou de trail.